Accueil / Clubs tunisiens / Nationale A : Néjib Ben Thayer remplace Denis Lathoud à la tete de l’Espérance
nejib-ben-thayer

Nationale A : Néjib Ben Thayer remplace Denis Lathoud à la tete de l’Espérance

L’Espérance Sportive de Tunis s’est engagée avec l’entraîneur Néjib Ben Thayer pour diriger l’équipe seniors de handball jusqu’au mois de juin 2019, en remplacement du Français Denis Lathoud, qui quitte le club après deux ans d’exercice, annonce le club sang et or sur son site officiel.

Après une défaite en finale du championnat d’afrique des clubs champions face au Zamalek et une défaite en championnat face à l’Etoile du sahel , la direction de l’Espérance de Tunis a décidé de se séparer de son entraineur français Denis Lathoud. Elle a fait appel à Néjib Ben Thayer pour le remplacer.

Ben Thayer, qui vient de se séparer à l’amiable de l’AS Hammamet, entame sa troisième expérience à la tête du club espérantiste après l’avoir dirigé à deux reprises: de 2018 à 2010 et de 2013 à 2015, remportant au passage tous les titres nationaux arabes et africains outre une participation au Super Globe au Qatar en 2014.

Présenté jeudi à la presse, le nouveau coach sang et or a promis de continuer le travail accompli par son prédécesseur, qui a réussi à remporter la super-coupe d’Afrique 2016, deux titres de champions de Tunisie et trois fois finaliste de coupes africaines.

Il a affirmé que sa première mission consiste à bien négocier les trois matches du championnat face au CHBJammel, l’AS Hammamet et le Club Africain, ajoutant qu’il discutera ensuite des prochains renforts notamment le retour d’Anis Mahmoudi après le règlement de quelques questions administratives, et de celui de Selim Zheni en tant qu’entraineur des gardiens, avant de choisir son staff technique.

De son côté, Lassaad Sarray, président de la section handball a précisé que “le contrat avec Néjib Ben Thayer court jusqu’au 30 juin 2019. Il lui reviendra de choisir le staff qui va travailler avec lui”, ajoutant que le comité directeur du club tend vers le rajeunissement de l’équipe qui compte déjà 7 joueurs âgés de moins de 21 ans et deux cadets qui évolueront avec les seniors à partir de décembre prochain”.

Le club de Bab Souika, champion sortant, qui vient de concéder sa deuxième défaite en championnat face aux aigles de l’AS Téboulba samedi dernier , occupe la deuxième place du classement de la Nationale A avec 20 points à 4 longueurs de l’Etoile du sahel.

Voir aussi

match

Nationale A 8J : l’Etoile distance le club et l’Espérance

L’Étoile du sahel a battu le club africain 32 à 28 lors du classico de …