Accueil / Equipe nationale / La FTHB et le tandem Sylvain Nouet et Anouar Ayed pas sur la même longueur d’onde
12469443_659604114141920_3216039453750138827_o

La FTHB et le tandem Sylvain Nouet et Anouar Ayed pas sur la même longueur d’onde

Les choses ont empiré ces derniers jours pour l’équipe nationale tunisienne de handball. Après avoir équiper de lourdes sanctions par l’IHF dont 6 mois de suspension pour le sélectionneur français Sylvain Nouet , la FTHB a rapidement trouvé une solution de rechange en désignant Hafed Zouabi à la tête des aigles de cartages mais voilà cette décision n’est pas au gout de tout le monde.

Croyant trouver une bonne solution de rechange en la personne de Hafed Zouabi pour diriger l’équipe nationale lors du TQO d’avril en Pologne , la fédération tunisienne de handball s’est retrouvée avec un problème encore plus gros sur les bras.

En effet , le technicien français Sylvain suspendu par l’IHF pour six mois , n’a pas accepté ce choix et lui préfère son adjoint Anouar Ayed à ce poste.

De plus , Anouar ayed voit d’un mauvais oeil l’envie de Hafed Zouabi à remettre en service Issam Tej y voyant un retour en arrière et ne cadrant pas avec le projet global.

Ce refus et le faite de l’annoncer publiquement à travers un journal local sans consulter sa fédération a mis le président de celle-ci en rogne réfléchissante même à mettre fin à sa collaboration avec le tandem Sylvain Nouet et Anouar Ayed.

Si un accord n’est pas trouvé d’ici lundi , le bureau fédéral se réunira en début de semaine pour prendre une décision finale a déclaré le président de la FTHB Mourad Mestiri au site électronique Handzone à qui il a accordé une interview .

Sylvain Nouet est-il toujours l’entraîneur de la sélection tunisienne ?

La situation n’est pas simple et pour le moment, aucune décision officielle n’a été prise. Je dois réunir le bureau fédéral, lundi prochain. Avec les sanctions qui sont tombées suite à la CAN, nous sommes véritablement dans l’embarras. Car après consultation de l’IHF, Sylvain Nouet ne peut même pas diriger les entraînements de l’équipe nationale.

Mais vous étiez prêts à assumer cette situation, non ?

Oui même si c’est très délicat. On était prêt à patienter et à conserver Sylvain Nouet. Pour le TQO, j’avais d’ailleurs trouvé une solution provisoire et fait appel à Hafedh Zouabi, un entraîneur tunisien.

Apparemment, ce choix ne fait pas l’unanimité…

En fait, c’est Anouar Ayed qui n’a pas accepté la décision et a demandé à Sylvain Nouet d’intercéder en sa faveur afin qu’il soit nommé entraîneur principal. C’est à partir de là que tout s’est gâté.

Et donc ?

Nous pourrions mettre fin à notre collaboration avec le tandem Nouet-Ayed. C’est une hypothèse qui peut être envisagée. Ce sera au bureau fédéral de trancher. Par ailleurs, je n’ai pas apprécié l’attitude de Sylvain Nouet.

Comment cela ?

Il a pris les choses de très haut alors que nous voulions trouver une solution qui arrangeait tout le monde, en acceptant par exemple, qu’il soit au chômage pendant six mois. Sincèrement, il n’est pas en position de force pour imposer quoi que ce soit.

L’urgence, c’est la préparation du TQO ?

Tout à fait car je pense que nous avons une chance d’aller à Rio.

Mais avec qui aux commandes et pour combien de temps ?

L’entraîneur clubiste Hafedh Zouabi aura une mission temporaire de trois semaines. Il n’est pas question d’en faire le prochain entraîneur national de la sélection masculine. Je suis fidèle à une école et je n’en changerai pas. Le modèle français a toujours ma préférence.

Vous pourriez donc faire appel à un autre entraîneur français après le TQO?

C’est exactement cela.

Vous avez des noms en tête ?

J’ai deux personnes qui peuvent tout naturellement remplir cette mission. Stéphane Imbratta et Alain Portes*. Mais nous n’en sommes pas encore à ce stade.

* Stéphane Imbratta (ancien coach d’Ivry et de Tremblay avant d’avoir dirigé le Club Africain entre décembre 2014 et novembre 2015) et Alain Portes (ancien entraîneur de la sélection tunisienne de 2009 à 2013 et de l’équipe de France féminine de juin 2013 à janvier 2016) peuvent aisément se libérer.

Source :handzone

Voir aussi

jeux-mediterranean

CAN cadet/junior 2018 : résultats du tirage au sort des groupes

La Confédération africaine de handball (CAHB) a procédé aux tirages au sort des Championnats d’Afrique …